Vous souhaitez demander une bourse pour votre enfant. En fonction de vos ressources, elle lui sera peut-être attribuée.

Voici ce qu’il faut savoir et les démarches à effectuer.

A qui les bourses sont-elles accordées?

Elles sont attribuées sous condition de ressources aux enfants de nationalité française, scolarisés au Lycée français de Vienne de la petite section de maternelle à la classe préparatoire. Les ressources des familles doivent être compatibles avec un barème d’attribution fixé annuellement. Il est important de prendre connaissance des informations utiles (instructions, brochure d’information, barème, calculs, quotité, etc.) qui sont disponibles sur le site Internet de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE).

Auprès de qui devez-vous faire la demande de bourse?

La demande de bourse, qui doit être faite auprès du Consulat, n’est destinée qu’aux familles immatriculées auprès des autorités françaises et doit être renouvelée chaque année. Pour les personnes habitant déjà en Autriche, les premières demandes comme les renouvellements doivent être déposés au Consulat de Vienne dans les délais fixés par le poste diplomatique ou consulaire. Les formulaires sont disponibles au Consulat ou sur le site www.ambafrance-at.org.

Qui s’en occupe ?

Une Commission locale des Bourses Scolaires est réunie deux fois par an. Elle est composée de représentants de l’administration du Lycée, des organisations syndicales des personnels enseignants, des associations de parents d’élèves et des représentants à l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE) ainsi que de toute autre personne dont la présence pourrait être jugée utile.  Ses délibérations sont confidentielles.

Comment est-ce que cela fonctionne ?

La Commission émet une proposition de quotité motivée par les ressources de la famille au regard du barème d’attribution. Les dossiers sont ensuite transmis à l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (A.E.F.E.), qui décide d’accorder ou non la quotité demandée. La décision du ministère est transmise directement aux familles par le Consulat. Dans l’attente de cette décision, sauf accord contraire avec la direction du Lycée, les familles doivent régler les frais de scolarité dans leur intégralité.